Questions & Conseils

Quelle est la meilleure façon pour "rôder ses anches" ?

Jouez les nouvelles anches chaque jour pendant quelques minutes seulement pour les rôder.

Comment jouer avec une anche trop tenue ou trop facile ?

  • Si une anche est trop tenue, frotter sa table (partie plane de l’anche) sur du papier abrasif fin, en légers mouvements circulaires.
  • Si une anche est trop facile, couper le bout de l’anche d’un cheveu à l’aide d’un coupe-anches.

Vandoren et l'environnement

Vandoren exporte à 95% ses anches dans le monde entier, et bien souvent le trajet est long jusqu’au musicien, en distance et dans le temps, dans des climats très secs ou très humides. Et la boite d’anche peut fort bien stationner à la devanture ensoleillée d’un magasin, avec l’air conditionné.

Le protecteur des anches est en polypropylène 100% recyclable (muni du sigle triangulaire pp5). Notre protecteur breveté est sorti en 1985, il garantit un maintien à plat de l’anche. Bien entendu une fois le flow pack ouvert, on peut mettre l’anche dans un porte-anches.

Les films. Le « flow pack », sorti en 2005, est réalisé en film valorisable (dont le pouvoir calorifique durant l’incinération est important). Le choix de notre fournisseur s’est fait en fonction des contraintes techniques liées à la performance du flow pack pour la protection de l’anche, mais également vis-à-vis d’une démarche écologique (société certifiée ISO14001 qui concerne le management environnemental).

Notre cellophane est d’un type très courant à base de polypropylène.

Par ailleurs, nous poursuivons actuellement nos recherches en vue de pouvoir utiliser des films biodégradables ou compostables. La finesse des films que nous utilisons offre l’avantage de limiter le volume des déchets en comparaison d’autres solutions d’emballage de type boite étanche ou procédés de maintien de l’hygrométrie.

Concernant les boîtes et étuis en carton ainsi que l’ensemble de nos imprimés, nous avons décidé de confier leur réalisation à des sociétés fortement engagées dans la voie de l’écologie.

Je viens d’acheter un bec neuf, comment dois-je l’entretenir ?

Durant les premières semaines après votre achat nous vous recommandons de ne pas stocker votre bec dans l’étui de votre instrument, en particulier si celui-ci comporte des pièces argentées non protégées (clés). Il est préférable de le garder dans son emballage, ou dans un étui pour bec prévu à cet effet comme le P200/P201 qui permet également de le maintenir à l’abri de la lumière (UV) auquel il est sensible. De manière générale, il ne faut pas exposer durablement votre bec à la lumière si vous souhaitez préserver son éclat.

Votre bec doit être nettoyé régulièrement à l’eau froide avec du savon liquide, type produit vaisselle, et bien séché au moyen d’un chiffon doux. Il ne doit pas être passé au lave-vaisselle, ni même nettoyé à l’eau chaude.

Si vous possédez un bec ancien auquel vous voulez redonner sa belle couleur noire et son aspect brillant, vous pouvez aisément le faire repolir par la personne qui entretient votre instrument.

 

Le roseau et sa culture

Le roseau qui sert de matière pour la fabrication des anches est une plante 100% naturelle. Il convient de souligner que la partie brillante de l’anche n’est pas du vernis mais l’écorce du roseau. Les déchets de la canne de roseau résultant de la fabrication des anches sont intégralement réutilisés soit sous forme de compost dans nos plantations soit pour alimenter la chaudière qui chauffe notre usine. Cette installation récente à haut rendement ne rejette dans l’atmosphère que de la vapeur d’eau et du Co2. Il est important de souligner que le Co2 étant d’origine végétale, et non fossile, son dégagement dans l’atmosphère ne contribue pas à l’augmentation de l’effet de serre. La quantité dégagée pendant la combustion est en effet globalement compensée par la quantité de Co2 atmosphérique absorbée par la plante pendant ses deux années de croissance.

Par ailleurs, nos pratiques en termes d’irrigation permettent également de protéger l’environnement en évitant des pertes dans le sol en dehors des zones utiles pour les racines. Une plante bien alimentée sera plus résistante aux parasites et maladies. Depuis plus d’un siècle, Vandoren a acquis une expérience unique du roseau et donc du respect de la terre. Au sein de ses roselières, les volumes d’eau utilisés sont calculés par rapport aux besoins de la plante et il n’y a pratiquement pas de perte en eau. Les systèmes d’irrigation utilisés sont très économes et permettent d’économiser jusqu’à 70% d’eau par rapport à une irrigation classique.

Nos anches et becs sont 100% made in France, réalisés dans nos ateliers de Bormes les Mimosas dans le Var, où nous concevons par ailleurs nos propres machines-outils. Ce qui permet de maitriser ce processus de sélection et de récolte de la canne (coupée à la main, seul un œil humain peut distinguer une canne de deux ans) jusqu’aux étapes finales où au total 80% du roseau aura été éliminé (1m80 sur 6 m de canne étant utilisé, en dehors des nœuds, cannes bombées, anche dont la force est vérifiée électroniquement, etc.)

Est-il préférable de mouiller une anche avec de l'eau ou bien avec sa salive?

Il peut être préférable d’utiliser de l’eau pour mouiller l’anche. Quelques personnes ont une salive plus acide qui usera plus vite les fibres du roseau. Veillez quoi qu’il en soit à ne pas laisser une anche dans l’eau pendant trop longtemps, ce qui conduirait à la déformer.

Le roseau était-il meilleur jadis qu'aujourd'hui ?

Non. C’est une plante, donc un produit naturel avec toutes les nuances qui en découlent.

De nombreuses expériences ont été faites pour trouver un matériau de remplacement. Si l’on avait à produire qu’un seul son, on pourrait peut-être envisager de trouver un matériau de synthèse quelconque qui permettrait d’obtenir un beau son. Mais il faut avoir une réponse immédiate sur quatre octaves en y ajoutant la dynamique des nuances et jusqu’à maintenant, on n’a pas trouvé mieux que le roseau.

Conseils utiles

  • Ne pas jouer des anches trop fortes ou trop faibles, c’est-à-dire mal adaptées à l’ouverture du bec.
  • Rôder les anches : les jouer quelques minutes par jour pendant quelque temps avant de les adopter.
  • Ne pas s’habituer à une seule anche. La pince se relâche au fur et à mesure que l’anche s’affaiblit. Toutes les anches paraissent ensuite trop fortes.
  • Choisir une anche en fonction de l’endroit où l’on joue :
    • une anche plus facile dans un endroit sonore ou sec (air conditionné)
    • une anche plus soutenue dans une salle sourde, en plein air, ou dans un endroit humide.
  • Un musicien habitué à jouer avec une anche 3 1/2 choisira une anche n° 3 s’il joue dans une salle ayant l’air conditionné, ou une anche n° 4 s’il doit jouer dans une région très humide proche de l’Equateur par exemple